définir une problématique


Définir une problématique de recherche

Martyn Shuttleworth.

https://explorable.com/fr

 

Définir une problématique de recherche est le carburant qui alimente le processus scientifique et c'est la fondation de toute méthode de recherche et de toute conception expérimentale, de l'expérience véritable à l'étude de cas.

C'est l'une des premières affirmations de tout rapport de recherche et, en plus de définir la zone de recherche, cela devrait comprendre un résumé concis de l'aboutissement à l'hypothèse.

On utilise ensuite l'opérationnalisation pour renseigner sur les définitions exactes des variables et sur le genre de mesures scientifiques utilisées.

Cela conduira à la suggestion d'une hypothèse valable. Soit dit en passant, lorsque les scientifiques font part de suggestions pour obtenir des financements, la qualité de leur problématique fait souvent la différence entre le succès et l'échec.

 

Structurer la problématique de recherche.

Lisez n'importe quel article scientifique et vous remarquerez que la problématique est rédigée quasiment comme l'expression d'une intention.

Définir une problématique de recherche est crucial pour la qualité des réponses, cela détermine quelle méthode de recherche est utilisée. Une conception expérimentalequantitative utilise le raisonnement déductif pour arriver à une hypothèse testable.

Les modèles de recherche qualitatifs utilisent le raisonnement inductif pour proposer un énoncé de recherche.

 

Définir une problématique de recherche.

Formuler la problématique de recherche commence dès les premières étapes de la démarche scientifique.

A titre d'exemple, l'examen d'un document et l'étude des expériences et des recherches antérieures pourrait susciter de l'intérêt.

De nombreux chercheurs scientifiques explorent un secteur dans lequel un chercheur les précédents est parvenu à des résultats intéressants, mais sans poursuivre ses investigations. Ceci pourrait être un domaine de recherche intéressant, que personne d'autre n'a exploré en totalité.

Un scientifique peut même examiner une expérience réussie, être en désaccord avec les résultats, les tests ou la méthodologie utilisés, et décider d'affiner le processus de recherche, en testant l'hypothèse à nouveau.

C'est ce qu'on appelle la définition conceptuelle: c'est une vue d'ensemble de la problématique. Un rapport scientifique commencera généralement par un aperçu de la recherche précédente et de ses observations du monde réel. Le chercheur indiquera alors comment cela a conduit à la définition d'une problématique de recherche.

 

Les définitions opérationnelles.

La définition opérationnelle est la détermination des propriétés scalaires desvariables.

Par exemple, la température, le poids et le temps sont généralement bien connus et définis; seulement l'échelle exacte utilisée nécessitant une définition. Si un chercheurmesure des concepts abstraits, comme l'intelligence, les émotions et les réactions subjectives, alors il faut mettre en place un système de mesure numérique, permettant l'analyse statistique et la réplication.

Par exemple, l'intelligence peut être mesurée avec le QI tandis que les réponses humaines le sont avec un questionnaire allant de '1 - fortement en désaccord', à '5 - fortement en accord».

Les biologistes comportementaux et les sociologues pourraient concevoir une échelle ordinale pour mesurer et évaluer le comportement. Ces mesures sont toujours subjectives mais permettent de fournir des statistiques et une réplication de la méthode de recherche dans son ensemble. Tout cela constitue une part essentielle de la définition d'une problématique de recherche.

 

Exemples de définition d’une problématique de recherche.

Une anthropologue pourrait découvrir des traces d'une tribu relativement inconnue en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Par le biais du raisonnement inductif, elle arrive à la problématique de recherche et questionne:

«Quel est le mode de vie de ces gens et comment leur culture se rattache à celle des tribus voisines?

Elle a trouvé une lacune dans les connaissances et cherche à la combler en utilisant une étude de cas qualitative, sans hypothèse.

L'expérience de la poupée Bobo est un bon exemple d'utilisation du raisonnement déductif pour aboutir à une problématique et à une hypothèse.

Des données empiriques ont montrées que les comportements violents chez les enfants étaient en augmentation. Bandura pensait que des rôles de personnages-modèles plus violents à la télévision contribuaient à cette hausse. Cela fut développé en une hypothèse, et l'opérationnalisation des variables ainsi que l'échelle de mesure scientifique ont mené à une conception expérimentale robuste.

 

temmaryoucef1@hotmail.fr
temmaryoucef.ab.ma © 2017.Free Web Site